Le petit Himalaya français

La France regorge de coins méconnus pour randonner quelques jours en toute tranquillité, loin des chemins les plus connus et saturés de randonneurs...
Par exemple la charmante vallée de Haute-Bléone, au Nord de Dignes les Bains.
Tristement sous les feux de l’actualité l’an dernier (à cause de l’avion de ligne allemand qui s’y est écrasé), cette petite vallée des Préalpes pleine de charme doit être découverte à pied.

Alexandra David-Néel qui finit sa vie dans la région après avoir parcouru l’Himalaya en long et en large, appelait cette vallée « l’Himalaya lilliputien ». J’avais donc mis ce coin de France en haut de ma liste depuis quelques temps et en aout 2015, nous y avons été et n'avons pas été déçus !

La vallée serpente vers les montagnes de La Blanche. Ce n’est pas un endroit où l'on vient par hasard, où l’on s'arrête en chemin : il n’existe qu’une seule route en impasse pour y accéder. Mais quelle impasse ! Des deux côtés, la montagne majestueuse pour remparts, avec en ligne de mire le sommet de la Tête de l’Estrop (2961m) qui s’élève d’entre les nuages.



Un vrai terrain de jeu pour randonneurs avec comme camp de base le village de Prads-Haute-Bléone (189 habitants). Ici, on sent vraiment qu'on a un pied en Provence et l'autre dans les Alpes.
La vallée n’a pas encore été conquise par le tourisme et l’on peut marcher en pleine nature avec le sentiment de défricher les lieux, carte à la main.



Après quelques heures de marche vers la montagne de l'Ubac, nous arrivons aux hameaux perdus de Mariaud et Vière. Des artistes ont envahi les lieux pour poser leurs marques, des pierres de marbre blanc qui symbolise les liens perdus qui unissaient les hameaux entre eux, et des habitations à l’école.
Lors de notre passage, une maison était habitée : des irréductibles ont fait de ce coin de paradis abandonné leur résidence d’été, avec potager, barbecue et eau courante dérivée de la rivière. Et l’on se prend à rêver de vivre ici, loin de la civilisation qui n’a plus grand-chose de civilisée…



Le lendemain, nous montons jusqu’au refuge de l’Estrop (2050m). La randonnée commence doucement à travers la foret le long de la rivière, puis grimpe en remontant la rivière de la Bléone qui rétrécit. Nous sommes bien dans les Alpes du Sud : pin méditerranéen, thym, romarin embaument les lieux !


Enfin la chute d'eau de la Piche se dévoile et en amont d'un passage sur des vires rocheuses, le refuge apparaît, blotti au pied d'un col. Les marmottes sifflent à notre passage et l'on se dirige vers le refuge entre les hautes herbes et les cascades.


                  
Une petite pause est bienvenue, avec tarte maison et thé à la menthe. Le refuge est géré par un jeune couple dynamique qui rénove et agrandit le refuge pour le rendre plus écologique (d’ailleurs une yourte complète l’hébergement), ça donne envie de rester pour la nuit !

Nous redescendons tranquillement dans la vallée, avec l'envie de faire revenir dans cette vallée paisible où il fait bon vivre... mais chut! c'est un secret.

            

Mes conseils :

Le magazine Trek Mag n°143 propose une sélection de randonnées à la journée et de treks en autonomie dans cette vallée.

Campez au camping Le Mandala (qui propose également quelques chalets et yourtes) dans le village de Prads-Haute-Bléone, un camp de base idéal avec en prime, cours de yoga, épicerie bio et repas végétariens.

      Le village de Prads-Haute-Bléone

A Dignes les Bains, la visite de la maison musée d’Alexandra David-Néel est un must-do ! Les guides sont passionnés et passionnants et cette visite vous donnera envie de (re)partir arpenter les sentiers de l’Himalaya, le vrai cette fois !

Passez une ou plusieurs nuits au refuge de l'Estrop, pour découvrir le massif des Trois Evêchés.


Commentaires

Bruno a dit…
C'est super comme coin, j'avais fait la tête de l'Estrop à pied il y a quelques année, le sommet est superbe avec un panorama à couper le souffle.
Babzy B a dit…
magnifique vallée ! Et c'est vrai il faut vraiment aller visiter la maison musée d'Alexandra David Neel ! :)
Pat Tillett a dit…
Gorgeous scenery! Your photos of this place are fantastic. I wish I was there.

Articles les plus consultés