Le secret de Boipeba


En elle même, l'île de Boipeba est un petit secret. Imaginez une eau turquoise, du sable fin, et surtout aucun bruit de moteur (il n'y a pas de route sur l'île), une nature luxuriante et préservée, des cocotiers à perte de vue... et des caïpirinhas pour quelques reais !

Ce confetti est situé dans la baie de Todos-os-Santos, non loin de Salvador dans l'état de Bahia (Brésil).


Depuis Salvador, il faut prendre un ferry, puis un bus pendant plusieurs heures, puis enfin un speedboat à fond plat qui serpente pour remonter la lagune, au milieu de la mangrove, jusqu'à ce petit paradis loin de tout.

Les plages sont sublimes et désertes, le village paisible, accueillant et traditionnel.
Pour le moment l'île reste loin du tourisme de masse et privilégie une approche respectueuse de la nature. C'est un endroit où le temps s'arrête, un lieu idéal pour se ressourcer.

Le port de Velha Boipeba




Qui va à Boipeba connaît son secret : les langoustes grillées que l'on sert au restaurant "Chez Guido" ! Ce restaurant est un passage obligé sur l'île et de nombreux touristes viennent même en bateau des îles voisines le temps du déjeuner, uniquement pour gouter la cuisine de ce petit homme sympathique.

Guido en cuisine


Pour trouver le restaurant atypique, il faut soit venir en bateau, soit longer à pied la plage pendant environ 40 minutes depuis le village de Velha Boipeba. En arrivant, au détour de rochers, on comprend soudain pourquoi Guido a choisi ce lieu isolé, loin des guesthouses et de la (petite) animation du village : c'est une plage sublime, calme et qui parait infinie... Des kilomètres de sables fins et de cocotier dans une anse à l'abri du vent. Un endroit où l'on a envie de tout quitter pour venir s'installer et griller des langoustes avec Guido !


La plage face au restaurant, l'une des plus belles de l'île

Les langoustes fraiches sont simplement grillées au bois de noix de coco, sous une cabane sur la plage. On déjeune les pieds dans le sable face à l'Océan, à l'ombre des arbres, en dégustant une agua de coco...  C'est bon, c'est beau, c'est simple: et si c'était ça le bonheur ?





 La plage de Boca da Barra en fin de journée


Mes bons plans:

Eviter la haute saison (décembre et janvier), ce paradis est apparemment envahi de touristes et l'île se transforme en Ibiza ! Hors saison, on a eu du mal à imaginer cela, étant donné le calme qu'il y règne...

Trouvez le guide Pacu, qui connaît l'île comme sa poche. Il fait partie de l'association des guides de l'île et il initia sur l'île les sorties en barque dans la mangrove en taillant de vrais tunnels végétaux : une balade au rythme de l'eau et à la découverte des crabes bleus dans un calme absolu !



Balade en barque dans la mangrove

Commentaires

Pat Tillett a dit…
Hello!
What a gorgeous place this is. So beautiful and serene. I want some of that lobster!
Great post...

Articles les plus consultés